Un guide simple sur le marketing de contenu espagnol

Certified Translation

 Pour les services de traduction en espagnol, le référencement naturel, la création de liens ou d'autres besoins de contenu similaires dans la deuxième langue la plus parlée à travers le monde, après l'anglais – il y a de nombreuses ressources et plateformes que vous pouvez utiliser.

 

Ici, nous avons élaboré un guide simple qui permettra de mieux comprendre le discours.

 

 Êtes-vous prêt pour le meilleur ?

 

1. Stratégie de contenu

Semblable à d'autres mondes du référencement naturel, du marketing entrant ou du marketing sur Internet, beaucoup ont passé des années à apprendre à passer du netlinking au link- earning; malgré le défi, nous avons réussi grâce à l'élaboration de processus. L'un de nos défis particuliers, peut-être un avantage également, c’est que nous travaillons uniquement sur des projets en espagnol. Cela implique ce qui suit : Bien que de nombreuses stratégies utilisées soient les mêmes, certaines tactiques varient. Ce message est destiné aux spécialistes du marketing qui souhaitent cibler spécifiquement les hispanophones, mais il peut également s'avérer utile pour les spécialistes du marketing, quelle que soit la langue.

 

 Il y a de nombreuses bonnes raisons de commencer le marketing de contenu en espagnol. La communauté hispanique des États-Unis a augmenté de 67 % entre 2000 et 2011 et a franchi la barre des 50 millions pour la toute première fois. Alors que la croissance a ralenti dans les pays d'Amérique latine au cours de la dernière décennie, leurs économies restent stables et ne sont pas aussi affectées par le ralentissement de l'économie américaine qu'auparavant. Bien que le marketing hispanique se développe, ce n'est pas toujours une raison valable pour votre organisation d'investir son temps, son argent et ses efforts pour commercialiser auprès des hispanophones. Vous devez valider soigneusement chaque situation et concept présenté pour vous assurer qu'il s'agit de la meilleure solution pour vous.

 

2. Création de contenu

Commencez par traduire les mots clés principaux. Dans certains cas, ce processus est simple, mais certains noms de produits ne doivent jamais être traduits, car leurs termes peuvent exister par eux-mêmes. Un exemple typique est celui du e-commerce : bien qu'il existe de nombreuses façons de traduire « commerce électronique », les gens le laissent généralement écrit en anglais.

 

 Voici un autre conseil puissant : n'utilisez pas de traduction automatique. Employez une bonne agence de traduction à cet effet. Vos termes doivent conserver la même intention de requête, sinon tout travail effectué sur la recherche de mots clés sera perdu.

 

 Assurez-vous également que votre site Web est en ordre et que vous avez choisi une stratégie internationale. Si vous avez besoin de plus d'aide à cette fin, recherchez le Whiteboard Friday d'Aleyda concernant les choses à faire et à ne pas faire sur le référencement international, ainsi que sa liste de contrôle pour le référencement international. Ce sont deux excellentes ressources pour ceux qui envisagent de prendre leurs affaires à l'étranger.

 

3. Diffusion du contenu

Le marketing basé sur le persona fonctionne toujours. Il n’est pas nécessaire de préciser comment créer des personnages, car ce sujet est largement traité sur Internet. Nous suivons le processus de Mike King avec autant de précision que possible. Notre seule différence est que nous ajoutons l'importance de considérer chaque pays ou région avant de cibler notre contenu. Cela nous permet de percevoir le type de données que nous devons utiliser pour tout élément de contenu.

 

 Donc, en fin de compte, on peut dire que si vous envisagez d'étendre votre entreprise aux zones hispanophones, vous avez besoin d'une bonne agence de traduction vers l’espagnol pour le marketing de contenu.